Hiver 2012

Lancement de Malgré tout on rit à Saint-Henri, de Daniel Grenier

Mercredi 11 avril, à 17h, à la librairie Le Port de tête

Les éditions du Quartanier vous invite au lancement de leurs trois prochains titres, dont le premier recueil de nouvelles de Daniel Grenier (étudiant au doctorant en études littéraires à l’UQAM et membre étudiant de Figura), Malgré tout on rit à Saint-Henri, dans la collection Polygraphe.

Félicitations!

Deux autres ouvrages publiés aux éditions Le quartanier seront également présentés à cette occasion :

MAYONNAISE, de Éric Plamondon
(roman, Série QR)

FOUCAULT ANONYMAT, de Érik Bordeleau
(essai, Série QR)

***

La Rencontre québécoise internationale des écrivains, du 12 au 15 avril 2012

La Rencontre québécoise internationale des écrivains se tiendra à Montréal du 12 au 15 avril 2012 sur le thème « Que veut la littérature aujourd’hui? ». Elle fête cette année le 40e anniversaire de sa fondation par le poète Jean-Guy Pilon.

Pour son quarantième anniversaire, la RQIÉ se demandera « Que veut la littérature ? » et en particulier « Que veut la littérature, aujourd’hui ? ». Au cours de ces quatre décennies, le contexte et les conditions d’exercice de la littérature ont radicalement changé même si le désir d’écriture provient toujours des mêmes sources.

L’écrivaine Andrée A. Michaud prononcera la conférence d’ouverture de cette quarantième rencontre québécoise internationale des écrivains, le 12 avril 2012 à 17 heures 30, à la Maison des Écrivains.

Le comité de la Rencontre, sous la direction de Monique La Rue, comprend, outre mesdames Louise Dupré, Nicole Brossard, Denise Desautels, Hélène Dorion, Naïm Kattan et Pierre Nepveu.

Pour en savoir plus, consultez le Communiqué de presse

Communiqué(conférence d’Andrée A. Michaud)

***

Dévoilement de la programmation du 14e Festival Metropolis bleu

Le 14e Festival littéraire international de Montréal Metropolis bleu se tiendra du 18 au 23 avril 2012 à l’Hôtel OPUS. Dès aujourd’hui, vous pouvez consulter la programmation complète sur metropolisbleu.org/home/festival

***

La traversée vous invite au «Au Retour du flâneur»

2 avril prochain, dès 19h
Laboratoire NT2 (405 boul. de Maisonneuve Est, Montréal, 2e étage, local B-2300)
Entrée libre!

C’est avec plaisir que l’équipe de la Traversée vous invite à la sixième soirée-rencontre «Au Retour du flâneur» qui se déroulera cette fois-ci sous l’espace-thème « Quartier ».

Pour plus d’informations, consultez notre site.

***

Lancement du nouveau numéro de Postures

Date : 12 avril à 17h
Lieu : L’Amère à boire

Postures vous invite au lancement de son quinzième numéro, ayant pour titre «En territoire féministe: regards et relectures». Ce numéro, sous la direction de Rosemarie Fournier-Guillemette et Ariane Gibeau, comprend des textes de Francois-Ronan Dubois, Delphine Dufour, Mariève Maréchal, Romain Courapied, Anysia Troin-Guis, Gaïane Hanser, Davy Desmas, Gabriel Laverdière, Jessica Hamel-Akré, Geneviève Tringali et Lori Saint-Martin. C’est un rendez-vous à L’Amère à boire le 12 avril à 17h !

***

Le blogue littéraire, nouvel atelier de l’écrivain

https://i2.wp.com/www.bulletin-arts.uqam.ca/storage/images/thumbnails/OIC_1331304783.gif

L’équipe de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain (OIC) annonce la mise en ligne sur son site web de la journée d’études Figura Le blogue littéraire: nouvel atelier de l’écrivain.

La croissance du nombre de blogues et la diversité des pratiques qui ont lieu dans la blogosphère modifient considérablement le paysage littéraire, rendant nécessaire une réflexion approfondie quant aux différents aspects de la littérature bouleversés par ces pratiques, tant du côté de l’édition, de la création que de la réception. Le but de cette journée d’étude était de réfléchir au blogue en tant que support d’écriture permettant de développer et d’accueillir des textes littéraires et des projets artistiques. Il s’agissait d’explorer les différentes possibilités esthétiques et médiatiques liées à ce support, mais également de déterminer en quoi le cyberespace, en accueillant des écritures qui contournent les instances de légitimation traditionnelles, vient reconfigurer plusieurs facettes du phénomène littéraire.

***

Communiqué de presse – Publication d’Usages d’un monde de Robert Hébert

Montréal, 4 mars 2012 – Les éditions Trahir sont fières de vous annoncer la publication sous format imprimé du huitième ouvrage de l’écrivain et philosophe Rober Hébert : Usages d’un monde. L’ouvrage a été imprimé à 50 exemplaires numérotés et est offert gratuitement. Une version numérique est aussi disponible au format pdf.

Protocole : Avec cet ouvrage, l’auteur poursuit, radicalise et termine à la fois l’exploration sur le terrain de ce qu’il appelait — dans les dernières pages de Mobiles du discours philosophique (Hurtubise HMH, 1978) — le « voyage sémantique » et une « vision artisanale » du travail de la pensée. Divers thèmes sont abordés : le droit historique à l’aventure, le tympan des époques, Heidegger germanique, trouver l’Amérique en philosophie, pour une histoire inouïe de la neige, traces acadiennes, murs qui signalent, reliques catho-identitaires, une amitié collégiale… Ces thèmes s’ajoutent à une vingtaine d’autres déjà exposés dans L’homme habite aussi les franges (Liber, 2003) et NovationPhilosophie artisanale (Liber, 2004). Aujourd’hui l’auteur prend aussi congé de sa motivation propre « après un combat long et obstiné pour avoir seulement… le droit de créer des valeurs nouvelles » (Nietzsche). Il aura donc tenté d’introduire l’éducation collégiale, l’histoire et la géographie atlantiques, l’expérience même de l’écriture dans les champs clôturés de l’hyper-grégarisme académique : HONNI SOIT QUI RIEN N’Y PENSE !

Pour de plus amples informations :
René Lemieux
Directeur de la collection « Bifurcations »
Courriel : info@revuetrahir.net

***

Parution – Les figures du siège au Québec. Concertation et conflits en contexte minoritaire

Sous la direction de Simon Harel et Isabelle St-Amand

Du conflit armé à la barricade symbolique, les modalités du siège sont diverses : en font foi les célébrations du 500e anniversaire des Amériques, la crise d’Oka, les audiences publiques de la Commission Bouchard-Taylor, les manifestations numériques dans les jeux vidéos massivement multijoueurs, ainsi que la figuration de l’isolement et de la précarité dans la poésie et la littérature (Émile Ollivier, Milton Acorn, Victor Lévy Beaulieu). À partir de différents domaines disciplinaires (des sciences politiques aux études littéraires), les collaborateurs interrogent les tensions à l’œuvre entre marginalité et centralité, concertation et dissension, liberté et contrainte, droit d’asile et exil. À l’encontre des discours convenus sur les flux de la postmodernité et la déterritorialisation, nous mettons ici l’accent sur les usages du pouvoir dans l’espace. De diverses manières, la représentation du conflit et de la concertation mise en jeu lors du siège contribue à mieux cerner les modes de relation et de symbolisation qui se construisent au sein d’espaces contraints.

COLLABORATEURS : Denis Bilodeau; Maude Bonenfant; Sandra Breux; Jenny Burman; Amaryll Chanady; Claudine Cyr; Caroline Desbiens; Simon Harel; René Lapierre; Hugo Loiseau; Arianne Loranger-Saindon; Pierre Ouellet; Alena Prochazka; Roxanne Rimstead; Christian Saint-Germain; Isabelle St-Amand.

***

Pop-Ciné-Célat – 2046 de Wong Kar Wai

Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions

Vendredi 16 mars 2012, 12h30
Local DC-2300, 279, rue Ste-Catherine est, 2e étage

Il était écrivain. C’était le futur qui l’intéressait. Mais on ne peut pas en être certain. C’était peut-être le passé. En effet, il entreprit le voyage vers 2046 avec une seule idée en tête : retrouver le souvenir de la femme qu’il avait aimée autrefois ; remonter le flux du temps et s’unir à elle, revivre l’intimité de son étreinte. « Car on dit que rien ne change jamais à 2046 ».

Animation du débat :
Filippo Palumbo, Chercheur postdoctoral de la Chaire de recherche du Canada en esthétique et poétique, UQAM

Entrée libre
Information : therrien.denyse@uqam.ca (514) 987-3000, poste 2524

***

Samuel Archibald récipiendaire du prix Coup de coeur Renaud-Bray 2012

Samuel Archibald, professeur au Département d’études littéraires de l’UQAM, s’est vu décerner le tout premier prix Coup de coeur Renaud-Bray, doté d’une bourse de 20 000 $, pour son recueil d’histoires Arvida.

***

Le Printemps des poètes présente le mois de la poésie

Pour une cinquième année consécutive, LE PRINTEMPS DES POÈTES transforme le mois de mars en un vaste chantier poétique. LE MOIS DE LA POÉSIE relève encore une fois le défi de regrouper les diverses pratiques poétiques pour offrir un panorama représentatif de la vitalité de la poésie. De plus, la seconde édition du FESTIVAL DU PRINTEMPS DES POÈTES sera teintée par l’énergie brute du rock. Afin de donner le ton, l’organisation dévoile dès maintenant quelques primeurs qui laissent entrevoir la diversité des propositions prévues dans l’une ou l’autre des séries incluses dans la programmation. L’ensemble de la programmation sera dévoilé lors d’une conférence de presse prévue pour le 6 mars prochain. Voir le site du Printemps des poètes.

***

Un ouvrage de membres du Département d’études littéraires est en lice pour le Prix du Canada 2012 en sciences humaines

La vie littéraire au Québec, tome VI: 1919-1933. Le nationaliste, l’individualiste et le marchand, sous la direction de Lucie Robert, directrice du Département d’études littéraires, et Denis Saint-Jacques, Université Laval.

L’équipe de rédaction : Luc Bonenfant, Annie Cantin, Karine Cellard, Daniel Chartier, Marie-Frédérique Desbiens, Michel Lacroix, Kenneth Landry, Hélène Marcotte, Pierre Rajotte, Lucie Robert, Denis Saint-Jacques et Chantal Savoie.

***

Lancement de la nouvelle revue numérique Pop-en-Stock

https://i1.wp.com/figura.uqam.ca/sites/figura.uqam.ca/files/imagecache/actualite/images/logo_0.png

L’équipe de POP-EN-STOCK, nouvelle revue numérique entièrement consacrée à l’étude de la culture populaire contemporaine, vous invite à son lancement qui aura lieu le mardi 31 janvier 2012 à l’Amère à boire à partir de 19h.

En lire davantage sur Pop-en-stock

Bienvenue à tous !

***

Yves Desgagnés lit Victor-Lévy Beaulieu

13 février, dès 19h30
Cinquième salle de la Place des Arts (Montréal)

Le comédien Yves Desgagnés lira des textes de Victor-Lévy Beaulieu dans le cadre d’une série de la Place des Arts, Studio littéraire. L’événement aura lieu le lundi 13 février, à 19 h 30, à la Cinquième salle de la Place des Arts. On peut soit se rendre sur place et se procurer des billets à l’entrée, soit réserver au numéro : 514 842-2112.

Pour plus d’informations : Société d’études beaulieusiennes.

***

Collecte de livres au Café des arts

Cette session, les cafés de l’AFÉA peinent à joindre les deux bouts et sont donc déficitaires. Le manque d’achalandage et la compétition de plus en plus féroce engendrée par de nouveaux restaurants près de l’UQAM mettent l’avenir des cafés en péril.

Afin de regarnir ses coffres, le Café des arts fera une collecte de livres tout au long du mois de janvier au J-6170. En février, les livres seront vendus lors d’un dolloralivre. En faisant le ménage de vos bibliothèques, vous pourriez contribuer à la sauvegarde de nos cafés étudiants.

***

Pierre Ouellet remporte le Prix Spirale

Pierre Ouellet, professeur au Département d’études littéraires, a remporté le Prix Spirale Eva-Le-Grand 2010-2011 du meilleur essai pour Où suis-je? Paroles des Égarés, publié chez VLB éditeur. Le comité de rédaction de la revue Spirale a souligné la qualité et la force de l’écriture, ainsi que le style et la qualité de la réflexion de l’ouvrage.

***

Les cascadeurs de l’amour n’ont pas droit au doublage

https://i2.wp.com/www.editionsheliotrope.com/images/cascadeur.1326241996.jpg
Le jeudi 26 janvier 2012, de 18h00 à 20h00
À la librairie Le Port de Tête (262, av. Mont-Royal Est).

À l’occasion du lancement de son plus récent roman Les cascadeurs de l’amour n’ont pas droit au doublageMartine Delvaux, professeure au Département, s’entretiendra avec Julien Lefort-Favreau, doctorant aussi au Département d’études littéraires.

Pour plus d’informations, consulter la page Facebook de l’événement.

***

Publicités