Automne 2011

Analyse critique de la presse masculine

Contrairement à la presse féminine, les magazines pour hommes, au Québec comme ailleurs, n’ont pas fait l’objet d’études approfondies. Lori Saint-Martin, professeure au Département d’études littéraires et chercheuse à l’Institut de recherches et d’études féministes (IREF), comble cette lacune avec son plus récent essai, Postures viriles : ce que dit la presse masculine. Attentive aux textes et aux images, elle propose une lecture critique de trois magazines québécois : Homme, Summum et Summum Girl. Elle explore comment ces magazines populaires parlent aux hommes, comment ils représentent les identités masculine et féminine et leurs rapports entre elles.

Pour en savoir plus.

***

Décentrements. Lecture des auteurs québécois de Publie.net

https://i2.wp.com/encyclo.bibliomontreal.com/actualites/html/breves/Lecture_Publie.jpg

Samedi 10 décembre, de 14h00 à 15h30

Les Bibliothèques de Montréal sont maintenant abonnées à Publie.net, l’un des premiers éditeurs de littérature numérique francophone. Parmi les 400 titres proposés par Publie.net, et qui célèbrent la création contemporaine, on retrouve une collection intitulée Décentrements, où logent les auteurs québécois. Afin de mieux faire connaître cette collection et les auteurs, la Bibliothèque du Mile-End organise une lecture publique le samedi 10 décembre de 14 h à 15 h 30.

Au programme, des extraits des œuvres de Mahigan Lepage, Annie Rioux, Josée Marcotte, Audrey Lemieux et Sarah-Maude Beauchesne. Chaque extrait sera précédé d’une courte présentation de l’auteur. C’est une invitation pour tous ceux qui désirent découvrir les auteurs d’ici dans une forme originale et novatrice.

Dans les Bibliothèques de Montréal, les 400 titres de Publie.net sont disponibles pour la lecture en ligne, en accès libre et illimité pour les abonnés. Les collections embrassent presque tous les genres : le récit, la poésie, l’essai, le roman policier, des textes classiques, des textes de littérature étrangère traduits et une revue de création en ligne.

Venez les découvrir.

Page des bibliothèques de la ville de Montréal

***

https://infodel.files.wordpress.com/2011/12/le-pouvoir-des-mots-entete-bulletin.jpg

DEUX ATELIERS D’ÉCRITURE EN LIGNE

EN PRÉLUDE AU FESTIVAL LITTÉRAIRE INTERNATIONAL DE MONTRÉAL METROPOLIS BLEU

-Animés par Annie Heminway, professeur à New York University

La Fondation Metropolis bleu est fière d’annoncer deux ateliers d’écriture en ligne, axés sur certaines œuvres d’auteures de renom, qui seront présentes au festival en avril 2012. Les ateliers en ligne seront animés par l’experte en écriture créative et conseillère à la programmation de Metropolis bleu, Annie Heminway.

Chaque semaine, de courts extraits d’un roman serviront de base à l’écriture d’un essai. Annie Heminway commentera le travail de chacun. À la fin de la session, une sélection de textes (anonymes ou non) sera affichée sur le nouveau site Internet de Metropolis bleu.

Ces ateliers sont destinés à tous les amoureux de la littérature qui souhaitent s’exprimer en français, qu’ils soient professionnels ou amateurs, que leur première langue soit le français ou non.

Les ateliers porteront sur le travail des écrivaines suivantes :

Ananda Devi, auteure mauricienne de Les hommes qui me parlent (Gallimard, 2011) et Le sari vert (Gallimard, 2009)
La session en ligne aura lieu du 30 janvier au 12 février 2012

Léonora Miano, auteure camerounaise de Blues pour Elise (Plon, 2010) et Les Aubes écarlates (Plon, 2009)
La session en ligne aura lieu du 13 au 26 février 2012

Inscription/Information
gregory.mccormick@metropolisbleu.org
Coût de l’inscription par atelier : 120 $CA
Dates limites d’inscription
Atelier Ananda Devi : le 23 janvier 2012
Atelier Léonora Miano : le 6 février 2012
Les places sont limitées.
www.metropolisbleu.org

***

wahiatonhk ! Salon du livre des Premières Nations

10 décembre 2011, de 10 h à 22 h
salle Kondiaronk, 83 boul. Bastien, Wendake.

10 h 30 : Ouverture.
11 h-13 h : Table ronde des chercheurs avec Maurizio Gatti, Marie-Hélène Jeannotte, Louis-Jacques Dorais et Jean-François Létourneau, animée par Louis-Karl Picard-Sioui.
13 h-14 h : Lancement du livre Béante de Marie-Andrée Gill.
14 h-15 h : Table ronde des auteurs avec Naomi Fontaine, Joséphine Bacon, Virginia Pésémapéo Bordeleau et Christine Sioui Wawanoloath, animée par Maurizio Gatti.
14 h 30-15 h 15 : Animation pour enfants avec Sylvain Rivard.
15 h 30-16 h 30 : Table ronde des éditeurs avec Jean Sioui (Éditions Hannenorak), Rodney Saint-Éloi (Mémoire d’encrier) et Sylvain Rivard (Cornac), animée par Francine Vernac.
17 h-18 h : Lancement du livre Nanibôssad ôtloka/La lune raconte/Moon’s Tales de Christine Sioui Wawanoloath.
19 h-21 h : Lectures publiques avec Joséphine Bacon, Jean Sioui, Johanne Laframboise, Naomi Fontaine, Marie-Andrée Gill et Virginia Pésémapéo Bordeleau, micro ouvert!
Entrée gratuite.

Pour information : hannenorak@gmail.com

***

Rencontre autour de Pierre Falardeau avec Jean-François Nadeau

jeudi 1 décembre · 18:00 – 21:00

Librairie Gallimard Montreal
3700 Boulevard Saint-Laurent

À l’occasion de la parution aux éditions Lux d’ »Un très mauvais ami », la Librairie Gallimard est heureuse d’accueillir Jean-François Nadeau, historien, politologue et directeur des pages culturelles du quotidien Le Devoir pour une discussion autour de l’œuvre, de la vie et de l’engagement de Pierre Falardeau, le jeudi 1e décembre 2011 à 18h.

Ce recueil de lettres – écrites en anglais, traduites et présentées dans leur version française par Jean-François Nadeau – adressées entre 1972 et 2009 au peintre hollandais Léon Spierenburg, dans lequel Pierre Falardeau parle en toute franchise de ses films, de ses combats et de ses idées forme une véritable fresque autobiographique et révèle toute la complexité d’un personnage et de son combat hors du commun.

Entrée libre

***

Prix littéraire du Gouverneur général pour Louise Dupré

Louise Dupré, professeure associée au Département d’études littéraires et membre régulière de Figura, a remporté le prix littéraire du Gouverneur général dans la catégorie « Poésie » pour son recueil Plus haut que les flammes publié aux Éditions du Noroît.

Le jury souligne que : « Plus haut que les flammes est un recueil tout en retenue où le quotidien côtoie le souvenir des camps d’Auschwitz et de Birkenau. Louise Dupré explore, questionne l’expérience de la douleur évoquée par les lieux de l’horreur extrême, pour en arriver à une vérité des plus humaines. »

Félicitations!

***

https://i0.wp.com/nt2.uqam.ca/sites/nt2.uqam.ca/files/resize/oic_logo-425x114.png

La revue Postures est maintenant disponible sur l’OIC

L’Observatoire de l’imaginaire contemporain est heureux d’annoncer la mise en ligne de la revue Postures.

https://i2.wp.com/oic.uqam.ca/sites/oic.uqam.ca/files/couverturehs2.png

Postures est la revue des étudiantes et étudiants du Département d’études littéraires de l’UQAM. Créée en 1996 afin d’offrir un espace de publication scientifique aux travaux étudiants, elle a pour mandat d’en assurer la promotion et la diffusion.

Constituant un lieu de réflexion rigoureux et fertile, Postures permet une participation étudiante active à la vie intellectuelle du milieu littéraire. La publication de cette revue est rendue possible grâce au soutien financier et à l’encouragement constant des associations étudiantes (l’AEMEL, l’AECSEL et l’AFÉA), du Département d’études littéraires et de la Faculté des Arts. Depuis 2008, Postures est affiliée à Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire, qui appuie financièrement sa publication. La participation au comité scientifique de Postures offre une expérience enrichissante du milieu de l’édition.

Les textes en ligne sur le site de l’Observatoire de l’imaginaire contemporain.

***

Deux représentants du Département au prix littéraire des collégiens

https://i0.wp.com/figura.uqam.ca/sites/figura.uqam.ca/files/imagecache/actualite/images/rubon35.gif

Samuel Archibald, professeur au Département d’études littéraires de l’UQAM et membre régulier de Figura, ainsi que Jean-Simon DesRochers, doctorant au Département, sont finalistes au Prix littéraire des collégiens pour, respectivement, Arvida et Le Sablier des solitudes.

Doté d’une bourse de 5 000 $, le Prix littéraire des collégiens récompense l’auteur d’une œuvre de fiction québécoise récente. Il vise à promouvoir la littérature actuelle auprès des collégiens en encourageant l’exercice du jugement critique à travers la lecture. Le Prix sera décerné au printemps 2012 lors du Salon international du livre de Québec par un jury formé de plus de 800 étudiants provenant d’une cinquantaine de collèges et cégeps de partout au Québec, auxquels s’ajouteront comme chaque année les élèves d’un lycée français.

La sélection des cinq œuvres a été faite par une équipe de spécialistes de la littérature québécoise présidée par Jean-François Nadeau, directeur des pages culturelles du Devoir, et composée de Christian Desmeules et Danielle Laurin, journalistes littéraires, ainsi que de Judy Quinn, auteure et critique littéraire, et Stanley Péan, écrivain et porte-parole du Prix littéraire des collégiens.

Pour plus de détails.

***

Présences : Maxime-Olivier Moutier//Du malaise contemporain

Jeudi le 01 décembre, 17h30 – 20h00

Librairie Raffin
6330 rue St-Hubert
Montreal, QC

Lectures par : Edouard Bond, Marie-Sissi Labrèche, Maxime-Olivier Moutier, Mélodie Nelson, Steph Rivard.

Photographie : Rita-Adèle Beaulieu


17h30 – 19h00 : Lectures publiques
19h15 – 20h00 : Discussion avec Maxime-Olivier Moutier

Entrée libre.

***

EN COMPAGNIE DE JACQUES BRAULT

Table ronde et lecture animée par Marie-Andrée Lamontagne avec Frédérique Bernier, Yvon Rivard, Louise Dupré et Stéphane Lépine; Paul Bélanger lira quelques poèmes. Une activité produite par les éditions du Noroît à l’occasion de leur 40e anniversaire.

Mercredi, le 26 octobre, à 18 heures, Casa d’Italia au 505, rue Jean-Talon Est. Entrée gratuite.

Le public est chaleureusement invité à une rencontre autour de l’œuvre de Jacques Brault, une table ronde qui s’inscrit dans les activités soulignant les 40 ans des Éditions du Noroît.

L’œuvre de Jacques Brault, riche, abondante et dense, a abordé la plupart des genres littéraires avec un souci exemplaire de justesse dans l’expression et dans le contenu. Mais c’est le poème qui constitue la base essentielle de toute la démarche.

« L’échange s’engagera autour d’axes successifs : le Brault poète, le Brault critique, essayiste et commentateur de poésie, le Brault traducteur, universitaire ou plasticien, nous dit Marie-Andrée Lamontagne. Parmi les thèmes abordés : sa vision du Québec et de sa littérature, la fonction de la critique dite des créateurs, son regard sur Miron, sa conception de la poésie. Parmi les titres qui retiendront notre attention : Dans la nuit du poème, qui vient de paraître; Au fond du jardin, Poèmes choisis (coll. Ovale), tous parus au Noroît, et d’autres ouvrages que ne manqueront pas de citer les panélistes. » Une période de question du public est prévue pendant une dizaine de minutes à la fin. La rencontre durera 1h15.

Lisez la suite

Histoire des genres dramatiques à la radio québécoise. Sketches, radioroman, radiothéâtre : 1923-2008
Entrevue avec Renée Legris, professeure associée au département d’études littéraires

« C’est sur les ondes de CKAC, en 1923, que fut diffusée la première œuvre dramatique de la radio québécoise, nous apprend Renée Legris dans Histoire des genres dramatiques à la radio québécoise. Sketches, radioroman, radiothéâtre : 1923-2008 (Septentrion). La passion de Renée Legris pour la radio québécoise ne date pas d’hier. La professeure associée du Département d’études littéraires a consacré sa thèse de doctorat à l’étude des œuvres radiophoniques de Robert Choquette, l’auteur du premier feuilleton radiophonique québécois, ou radioroman, intitulé Le Curé de village (1935-1938). »

Pour lire l’article complet sur le site de l’UQAM, cliquez ici.

***

Parution : Bret Easton Ellis. Une descente dans le chaos. Lecture pragmatique de The Rules of Attraction – par Joëlle Gauthier, doctorante en études littéraires

https://i1.wp.com/figura.uqam.ca/sites/figura.uqam.ca/files/images/biblio/Couv_M03_page%20droite.jpg

Le troisième numéro de la collection Mnémosyne vient de paraître. Rappelons que la collection Mnémosyne publie chaque année le meilleur mémoire de maîtrise des membres étudiants Figura. Surveillez l’annonce d’ouverture du Prix Mnémosyne pour participer à ce concours.

Comment aborder l’œuvre de Bret Easton Ellis au-delà du scandale? Comment définir le projet d’écriture de l’auteur? En effectuant une micro-lecture assistée par ordinateur du deuxième roman d’Ellis, The Rules of Attraction, nous proposons une nouvelle théorie du personnage d’inspiration pragmatique. Cette analyse permet d’éclairer les structures de l’action dans le roman et nous invite à penser l’influence centrale des chaotiques (qui désignent l’étude culturelle des théories du chaos), non seulement sur ce texte, mais sur l’ensemble de l’œuvre d’Ellis.

Joëlle Gauthier est actuellement inscrite au doctorat à l’Université du Québec à Montréal au département d’études littéraires.

Félicitations!

***

La coexistence des traits – 40 ans de dialogue entre les Éditions du Noroît et les artistes visuels

La Maison de la Culture du Plateau Mont-Royal vous invite à une exposition intitulée « La coexistence des traits – 40 ans de dialogue entre les Éditions du Noroît et les artistes visuels», qui se tient du 7 octobre au 6 novembre 2011 selon l’horaire suivant : mardi-mercredi-jeudi (13h à 19h); vendredi-samedi-dimanche (13h à 17h).

Commissaires:
Marc André Brouillette, professeur au Département d’études françaises de l’Université Concordia
Gilles Daigneault

Maison de la Culture du Plateau Mont-Royal
465, avenue du Mont-Royal Est, Montréal

http://accesculture.com/

***

Le Département d’études littéraires se démarque

Le Conseil des Arts du Canada a dévoilé le 11 octobre dernier le nom des 68 finalistes des Prix littéraires du Gouverneur général 2011. Les GG, les prix littéraires nationaux du Canada, célèbrent l’excellence des auteurs, des illustrateurs et des traducteurs canadiens. Les prix sont décernés à des ouvrages en langue française et en langue anglaise dans les catégories romans et nouvelles, essais, poésie, théâtre, littérature jeunesse (texte et illustrations) et traduction.

De ce nombre, deux membres actuels de Figura et un ancien membre étudiant sont finalistes dans les catégories roman, poésie et essai.

Louise Dupré, professeure associée au Département d’études littéraires de l’UQAM, est finaliste dans la catégorie Poésie pour son recueil Plus haut que les flammes paru aux Éditions du Noroît.

Jean-Simon DesRochers, étudiant au doctorat en études littéraires à l’UQAM, est finaliste dans la catégorie Roman, pour son second roman paru aux Herbes Rouges : Le sablier des solitudes. Sa thèse est conjointement dirigée par André Carpentier et Jean-François Chassay.

Patrick Tillard, qui a complété son doctorat en études littéraires à l’UQAM en 2008, est finaliste dans la catégorie Essais pour une version remaniée de sa thèse, dirigée par Bertrand Gervais, et parue aux éditions du Quartanier dans la collection « Erres Essais » codirigée par Jean-François Chassay et Bertrand Gervais. L’ouvrage de Patrick Tillard s’intitule De Bartleby aux écrivains négatifs : une approche de la négation.

Félicitations à tous, et bonne chance pour la suite !

***

Spectralités. Hommage à Nelly Arcan

Librairie Raffin
6330, rue St-Hubert
Montreal, QC

vendredi 21 octobre · 17:30 – 20:00

Lectures publiques par

Claudia Larochelle, Marie-Christine Lemieux-Couture, Mélodie Nelson, Rita-Adèle Beaulieu, Steph Rivard, Vickie Gendreau

Entrée libre.

Pour informations : steph.rivard3@gmail.com
514-274-2870
https://www.facebook.com/#!/event.php?eid=245822588796741

***

Le doctorant Sébastien Roldan remporte le concours Chercheurs auteurs de la relève

Concours Chercheurs auteurs de la relève

Magaly Brodeur, Chercheuse auteure de la relève 2010, Céline Fournier, directrice générale des Presses de l'Université du Québec et Sébastien Roldan, Chercheur auteur de la relève 2011.

(Cet article est disponible sur le site de l’UQAM)

Sébastien Roldan, doctorant en études littéraires, a remporté le concours Chercheurs auteurs de la relève, organisé par les Presses de l’Université du Québec (PUQ), pour son manuscrit intitulé «La pyramide des souffrances dans La joie de vivre d’Émile Zola», une version remaniée de son mémoire de maîtrise rédigé sous la direction de Véronique Cnockaert, professeure au Département d’études littéraires. Le prix lui a été décerné notamment pour la qualité exceptionnelle de l’écriture et pour le caractère accessible de l’ouvrage.
Mêlant philosophie et littérature, le manuscrit est, selon son auteur, une quête de sens philosophique du roman La joie de vivre d’Émile Zola. «En plus d’offrir une compréhension renouvelée de cette œuvre ambitieuse qu’est La joie de vivre, le texte propose une réponse inédite au questionnement existentiel sous-tendu par le roman», dit-il. Sébastien Roldan verra son manuscrit publié aux Presses de l’Université du Québec (PUQ).
Rappelons que le concours Chercheurs auteurs de la relève s’adresse aux doctorants et aux récents diplômés du doctorat des institutions du réseau de l’Université du Québec (UQ), ainsi qu’aux professeurs, chargés de cours et chercheurs ayant complété leur doctorat depuis moins de cinq ans et travaillant au sein du réseau UQ.

Félicitations!

***

Lancement littéraire des éditions le temps volé éditeur montréal 2011

19 octobre 2011 à 17h30
Librairie Le Port de tête
262 de l’avenue Mont-Royal est
Montréal

Marc Desjardins, directeur des éditions le Temps volé annonce la parution de Claude Gauvreau, Lettre à André Breton. Cette édition critique a été préparée par Gilles Lapointe. La diffusion de cet important inédit ajoute un chapitre nouveau à l’histoire des relations entre l’automatisme et le surréalisme. L’ouvrage de 103 pages, qui comporte un autoportrait de Claude Gauvreau et une oeuvre de Pierre Gauvreau reproduite en fac-similé sera officiellement lancé le 19 octobre prochain, à 17h30 à la librairie Le Port de tête, située au 262 de Mont-Royal est, à Montréal

***

Lisez l’Europe au Goethe-Institut

La nouvelle saison de Lisez L’Europe commence avec un pays invité, les Pays-Bas, et aura lieu le mercredi 12 octobre à 18h à la bibliothèque du Goethe-Institut Montréal.

Le livre discuté sera « L’attentat » de Harry Mulisch.

La discussion sera animée en français par Alice van der Klei, chargée de cours au Département d’études littéraires de l’UQAM.

Veuillez confirmer votre présence avant le 5 octobre à l’adresse suivante: lisezleurope@montreal.goethe.org.

***

L’identité malheureuse dans le Journal de France Théoret

affichediane-ischaross2011
Conférence-causerie présentée par Diane Ischa-Ross, médiéviste et poète

Journal pour mémoire est saturée d’une douleur d’être soi que j’ai voulu nommer, analyser comme France Théoret le fait des affects décisifs durant ses années d’études. J’ai appelé d’exil, cette souffrance à ne pas se sentir chez soi dans sa communauté d’origine, différente et contrainte de combattre ces interrogations qui formatent son imaginaire. La culpabilité aggravait le sentiment d’exil, menaçait l’action par la folie, sévissait comme une déchirure du je. La mémoire, alliée à la volonté, avivait la culpabilité. Cette souffrance, je l’ai dite d’identité, identifiante et identitaire.

Vendredi 7 octobre 2011
12h30-14h

Local DC-2300
279, rue Ste-Catherine est, 2e étage

Entrée libre

Information : therrien.denyse@uqam.ca (514) 987-3000, poste 1664

***

La Chaire d’esthétique et de poétique de l’UQAM et le groupe en recherche-création Tonus présentent ALAIN FLEISCHER, écrivain, artiste, vidéaste

FLEISHER-CEP
SOUS LA DICTÉE DES CHOSES – Conférence, entretien, lectures

Vendredi, 7 octobre 2011
de 14 h 00 à 16 h 30
Salle de séminaire du CÉLAT
279, rue Sainte-Catherine est, Montréal
2e étage (métro Berri-UQAM)

Informations : Diane Brabant, 514 987 3000 (1578#) ; brabant.diane@uqam.ca

***

OFFRE DE SOUSCRIPTION

TRANSMÉDIATIONS
Mélanges offerts à Walter Moser
Sous la direction de Jean-François Vallée, Jean Klucinskas et Gilles Dupuis

Pour plus d’informations : Transmediations[1]

L’union des écrivaines et des écrivains du Québec propose

Activité de réseautage ( pour la relève )
À la rencontre du réseau littéraire : formation et speed dating
20 octobre 2011 de 9 h à 17 h
Pour cette activité de réseautage, l’UNEQ propose aux écrivains qui en sont à leur première publication des outils leur permettant de bien comprendre le milieu du livre, de s’y investir en connaissance de cause et de se créer un réseau efficace. Par l’entremise de deux ateliers de formation et d’une séance de speed dating, les écrivains de la relève seront amenés à connaître et rencontrer les différents intervenants (écrivains, maillons de la chaîne du livre, subventionneurs, médias, etc.) qu’ils seront appelés à croiser au cours de leur carrière.
Lieu : Maison des écrivains – 3492, avenue Laval
Coût : Gratuit
www.uneq.qc.ca/ecrivains/activite-de-reseautage-pour-la-releve

Nouvelle parution : « New Québec Families in Literature and Fiction », sous la direction de Lori Saint-Martin

American Review of Canadian Studies, no 41, vol. 2, juin 2011, p.126-137.
Les textes publiés dans ce numéro explorent différentes facettes de la littérature et du cinéma québécois contemporains et concluent que la famille demeure une problématique essentielle, qu’elle est liée à une vaste gamme de questions non seulement privées mais aussi sociales, et que les œuvres d’art en proposent une vision renouvelée et souvent très positive :
§ « Queer Orphans in the Quiet Revolution: Michel Marc Bouchard’s The Orphan Muses » de Leah Claire Allen;
§ « In Defense of the Muslim Father: New Reflections on the Arab Immigrant Famiily in Québec » de Mary Jean Green;
§ « Family Films: Québec Style » de Jane Moss;
§ « Bastards, Legitimacy and New Families in Contemporary Québec Fiction » de Lori Saint-Martin.

Textes disponibles en ligne : http://www.tandfonline.com/doi/pdf/10.1080/02722011.2011.568627

La poésie comme réflexion sur le monde

Librairie Paulines, 2653 rue Masson, 514 849-3585
Jeudi, le 29 septembre, 19 h 30

Les poètes, on le sait, portent sur le monde un regard singulier, fait de langage et d’images, aussi bien que d’une réflexion qui incitent le lecteur à s’interroger lui-même et à créer ses propres images du monde. Cela souligne la part « d’essai » qu’un poème peut contenir, ou encore son fondement éthique ou philosophique. La collection « Chemins de traverse » des Éditions du Noroît a pour but de susciter une réflexion qui accompagne la démarche poétique.

Une rencontre autour du dialogue entre le poème, le poète et le monde. Lecture de textes et échange avec les poètes invités.

Présenté dans le cadre du quarantième anniversaire des Éditions du Noroît.

Avec
Antoine Boisclair,
Denise Brassard,
Marc André Brouillette,
Guylaine Massoutre,
Pierre Ouellet
Poètes aux Éditions du Noroît.

Animation

Paul Bélanger, Poète et directeur des Éditions du Noroît.

Contribution suggérée : 5 $

Inauguration du nouveau site Internet de RADIO SPIRALE

Radio Spirale INAUGURATION

Robert Dion publie un nouveau livre

Réparties en cinq grandes sections – «Sur la littérature québécoise», «Sur le rapport entre le Québec et les cultures étrangères», «Sur la littérature contemporaine», «Sur la biographie» et «Sur Berlin» -, les études regroupées par Robert Dion professeur au Département d’études littéraires, sont restées difficilement accessibles jusqu’à présent. En les retrouvant dans ce recueil intitulé Une distance critique, le lecteur pourra se rendre compte qu’elles prolongent et complètent les recherches passées de l’auteur, enracinées qu’elles sont dans les domaines de la poétique des genres, des transferts culturels et de l’herméneutique littéraire.

La distance critique dont il est question dans le titre, c’est bien sûr celle que doit se ménager tout chercheur par rapport à ses objets; mais c’est aussi une volonté de vaincre la distance entre la littérature québécoise et les cultures étrangères.

Robert Dion, Une distance critique, Québec, Éditions Nota bene, 2011.

Nouvelle parution dans la collection « Jardin de givre » des Presses de l’Université du Québec

Rachel Bouvet, professeure au Département d’études littéraires, a rédigé l’introduction, les note et une chronologie de la la réédition du roman de Marie Le Franc, Hélier, fils des bois. Jamais réédité depuis sa parution dans les années 1930, ce grand roman de Marie Le Franc – par ailleurs récipiendaire du prix Femina en 1927 – apparaît au lecteur d’aujourd’hui comme la première incursion littéraire féminine dans la forêt nordique.

Cette œuvre déploie un fascinant imaginaire de la forêt, ici celui du lac Tremblant dans les Laurentides, qui se nourrit des paysages découverts lors des nombreux séjours de la romancière et des sensations vécues au contact d’une nature qui, sans être totalement hostile à l’être humain, n’en demeure pas moins extrêmement difficile à habiter. La radicale altérité de la forêt, qui se joue de rapports intimes et intérieurs, renforce l’intérêt contemporain pour cette oeuvre.

Marie Le Franc, Hélier, fils des bois, Presses de l’Université du Québec, Jardin de givre, 2011, 282 pages, ISBN 978-2-7605-3154-3

RAPPEL : Message de la part de votre Association : assemblée générale AECSEL et party de début de session

Party de début de session

27 septembre, à partir de 21h

L’Abreuvoir (sur Ontario, coin St-Denis)

Tous les étudiants des cycles supérieurs en études littéraires de l’UQAM ainsi que leurs amis sont invités à célébrer la rentrée 2011-2012!

Assemblée générale AECSEL

28 septembre, à partir de 12h30

J-4865

Rendez-vous à tous les uqamiens de 2e et de 3e cycle en études littéraires, pour une A.G. qui, notamment, fera le point sur le mouvement étudiant contre la hausse des frais de scolarité et aussi sur l’imminence d’une grève étudiante cet automne. En outre, des élections seront tenues pour déterminer qui siégera à l’exécutif de l’Association.

Lancement de la Semaine des bibliothèques publiques

27 septembre 2011, de 9h à 19h
Entrée de la Cinquième Salle de la Place des arts

Les invités seront amenés à expérimenter une œuvre d’art évolutive et immersive créée par des étudiants de l’UQAM, sous la direction de la professeure Christine Major.

LANCEMENT DE LA REVUE MŒBIUS NO130 «RÉINVENTER LE 11 SEPTEMBRE» ET DU ROMAN ONZE DE ANNIE DULONG, à la librairie Le Port de tête

21 septembre 2011, de 17h30 à 19h30

Le 21 septembre, à la librairie Le Port de tête (262, avenue du Mont-Royal Est, Montréal), aura lieu le lancement du 130e numéro de la revue Mœbius «Réinventer le 11 septembre» et le lancement du nouveau roman Onze d’Annie Dulong, postdoctorante au département d’études littéraires.

«Réinventer le 11 septembre», Mœbius #130

Un numéro piloté par Annie Dulong et Alice van der Klei (département d’études littéraires).

Le numéro comprend des textes de Mathieu Arsenault, Dominique Blondeau, Jean-François Chassay, Martine Delvaux, Jean-Simon DesRochers, Annie Dulong, Bertrand Gervais, Luc LaRochelle, Jérémie Leduc-Leblanc, Madeleine Monette, Caroline Montpetit, André-Guy Robert, Julie Tremblay, Karrick Tremblay et Patrick Tillard.

Dans les rubriques «Lettre à un écrivain vivant» : Bertrand Laverdure écrit à Catherine Mavrikakis et dans «Les Yeux fertiles» ; Monique Deland sur L’or de Klimt de Jean-François Poupart et Laboratoire des anges de Philippe More ; Nathalie Warren sur Espèces de Ying Chen.

Pour plus d’informations

LA RENTRÉE DE POSTURES !

Lancement du numéro 14 de la revue Postures : «Vieillesse et passage du temps»

Jeudi, 29 septembre 2011, de 17h00 à 19h00

Café-bar de la Cinémathèque, 335, boul. de Maisonneuve Est

La revue Postures vous invite au lancement de son quatorzième numéro, ayant pour thème « Vieillesse et passage du temps ». Ce numéro, sous la direction éditoriale de Rosemarie Fournier-Guillemette et Elaine Després, comprend des textes de Carmélie Jacob, Patrick Gabin Goulou, Salim Gasti, Rania Aoun, Ariane Gélinas et Valérie Provost.

Le lancement sera précédé de l’assemblée générale annuelle de la revue, laquelle se tiendra au local associatif des cycles supérieurs (J-4865) à 13h. Cette assemblée permettra d’élire les membres du comité exécutif, de revenir sur l’année 2010-2011 et de discuter des enjeux de l’année qui commence. Prenez note que deux postes au sein du comité exécutif sont actuellement vacants et ont besoin d’être comblés. Postures est à la recherche :

  • d’un-e responsable à la promotion et à la diffusion (qui diffuse les appels à contribution, organise les lancements, distribue la revue à l’UQAM, dans les bibliothèques et les librairies, etc.) ;

  • d’un-e correcteur-trice en chef (qui supervise le travail de révision linguistique, corrige les épreuves de chacun des numéros, etc.).

Appel de textes, numéro 15 : « Sexe, genre et littérature »

Date de tombée : 1er octobre 2011

« On ne naît pas femme, on le devient. » -Simone de Beauvoir (1908-1986)
La littérature, depuis fort longtemps, a donné voix aux femmes, qui y ont trouvé inspiration et liberté de parole. Si la lutte féministe s’est organisée au tournant du 20e siècle autour de la question du droit de vote, l’utilisation de l’écriture par les femmes pour dénoncer – ouvertement ou subtilement – l’oppression dont elles étaient victimes remonte bien avant le féminisme et transcende les questions de classe sociale, de croyance religieuse ou de situation géographique. Lieu de contestation, d’expression et d’affirmation, le monde littéraire, souvent d’abord investi via des genres liminaires ou par l’entremise d’un pseudonyme masculin, a offert aux femmes et leur offre encore aujourd’hui une tribune de choix, de même qu’un cadre permettant l’analyse des représentations sociales. Dans le cadre de son quinzième numéro, qui sera publié au printemps 2012, la revue Postures invite les jeunes chercheuses et les jeunes chercheurs à se pencher sur la question du sexe et du genre en littérature.
Plusieurs pistes pourront être explorées : le proto-féminisme à l’œuvre chez les auteures ayant écrit avant les débuts du mouvement, les différents procédés littéraires utilisés par les écrivaines féministes pour faire valoir leur engagement politique, les nouvelles formes que peut prendre cet engagement au sein de la troisième vague et des gender studies, etc. Aussi les articles soumis pourront se pencher sur la misogynie et l’antiféminisme qui traversent les textes d’auteur-e-s d’hier et d’aujourd’hui, ou encore explorer les différentes formes que peut prendre l’expression du féminisme selon les cultures. De même, toute étude interrogeant la place du sexe, du genre et de l’orientation sexuelle dans les études littéraires et dans les textes de fiction, poésie, témoignage, théâtre ou essai pourra alimenter la réflexion commune. Bien entendu, la liste élaborée ici n’est pas exhaustive et de nombreux autres sujets sauraient éclairer la problématique proposée.
Il est à noter que la revue Postures offre dorénavant un espace hors dossier pour accueillir des textes de qualité qui ne suivent pas la thématique suggérée. Les articles proposés peuvent être soumis à la revue à tout moment, l’échéance des appels de texte servant de date butoir pour une publication dans le numéro concerné.
Les textes proposés, de 12 à 14 pages à double interligne, doivent être soumis par courrier électronique à la rédaction, à l’adresse postures.uqam@gmail.com, avant le 1er octobre 2011. Les auteur-e-s des textes retenus devront participer à un processus de réécriture guidé par le comité de rédaction. Pour toute information supplémentaire concernant la revue, vous pouvez contacter la rédaction à l’adresse suivante : redaction@revuepostures.com.

Recrutement

Postures est également à la recherche, en plus d’un-e responsable à la diffusion et d’un-e correcteur-trice en chef, de collaborateurs-trices qui désireraient joindre ses comités de rédaction et de correction.
Le comité de rédaction se réunit après la réception des textes et choisit les articles qui constitueront le prochain numéro. À la suite de cette réunion, chaque membre du comité est appelé à assister un ou deux auteurs dans l’amélioration de leur texte, tant au plan stylistique qu’argumentatif. C’est une expérience enrichissante pour tout-e jeune chercheur-e souhaitant développer son sens critique hors du cadre scolaire.
Grâce à son travail minutieux, le comité de correction permet de produire une revue qui brille non seulement par ses idées bien construites, mais aussi par sa facture professionnelle. Ses membres acquièrent une expérience non négligeable en révision linguistique et en correction d’épreuves.
Si vous êtes intéressé-e-s par l’une de ces expériences ou souhaitez obtenir plus d’information, contactez-nous à l’adresse suivante : redaction@revuepostures.com.
Postures est la revue des étudiantes et étudiants du Département d’études littéraires de l’UQAM. Créée en 1996 afin d’offrir un espace de publication scientifique aux travaux étudiants, elle a pour mandat d’en assurer la promotion et la diffusion. Depuis 2008, Postures est affiliée à Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire, qui appuie financièrement sa publication.

Assemblée générale AECSEL et party de début de session

Party de début de session

27 septembre, de 21h

L’Abreuvoir (sur Ontario, coin St-Denis)

Tous les étudiants des cycles supérieurs en études littéraires de l’UQAM ainsi que leurs amis sont invités à célébrer la rentrée 2011-2012!

Assemblée générale AECSEL

28 septembre, de 12h30

J-4865

Rendez-vous à tous les uqamiens de 2e et de 3e cycle en études littéraires, pour une A.G. qui, notamment, fera le point sur le mouvement étudiant contre la hausse des frais de scolarité et aussi sur l’imminence d’une grève étudiante cet automne. En outre, des élections seront tenues pour déterminer qui siégera à l’exécutif de l’Association.

Collaboration entre le Département d’études littéraires de l’UQAM et les universités brésiliennes, Universidade Federal do Rio Grande do Sul et Universidade Federal Fluminense : mission de la professeure Élène Cliche

Dans le cadre des activités du Centre d’études et de recherches sur le Brésil (CERB) et des échanges universitaires entre le Canada et le Brésil, Élène Cliche, professeure au Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal a effectué une mission académique d’enseignement du 20 mai au 15 juin 2011 à l’Universidade Federal do Rio Grande do Sul (UFRGS) à Porto Alegre ainsi qu’à l’Universidade Federal Fluminense (UFF) de Niteroi, Rio de Janeiro.

Pour de plus amples informations, consultez le lien suivant.

***

Les Escales Improbables de Montréal

Les Escales Improbables de Montréal sont de retour pour une huitième édition du 7 au 11 septembre 2011.

Avec deux soirées à la Fonderie Darling et deux journées sur les quais du Vieux Port, dont vingt-huit projets présentés avec soixante-dix artistes.

Pour consulter la programmation des soirées, cliquez ici.

Pour plus d’informations, contactez Claire Cabot à l’adresse logistique@escalesimprobables.com

***

Au Retour du voyageur: «Images d’Orient: L’Inde et le Tibet», présenté par Marcel Poulin

Conférence de la Traversée septembre 2011

L’équipe de La Traversée de vous inviter à la conférence-discussion «Images d’Orient : L’Inde et le Tibet», présentée par Marcel Poulin, dans le cadre du cycle de conférences Au Retour du voyageur.

Ce Retour du voyageur se tiendra à 19h00 le mardi 20 septembre prochain, au restaurant Le Pèlerin-Magellan situé au 330 rue Ontario Est à Montréal (2e étage). Entrée libre!

Vous pourrez en savoir plus sur Marcel en visitant son site web, ou bien par l’intermédiaire de son carnet de voyage.

Au plaisir de vous voir en grand nombre lors de cette soirée!

Pour plus d’informations, contacter Benoit Bordeleau à la_traversee@uqam.ca.

***

Vernissage de l’exposition « États passagers »

Vernissage La Traversée

L’Équipe de La Traversée a le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition États passagers qui aura lieu dans le cadre du festival LatinArte. Jean Morisset, membre de La Traversée, exposera de nombreux carnets de voyage (Mexique, Haïti, Brésil).

Le vernissage se tiendra le jeudi 8 septembre à 17h30 à La Maison de la culture Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension (421, rue Saint-Roch, Montréal).

Il vous suffit de cliquer sur la pièce jointe pour consulter le communiqué de l’événement.