Bulletin du 6 février

Vie étudiante

Monitorat des cycles supérieures en Études littéraires : « Le CV universitaire »

Mercredi 22 février 2012, de 12h30 à 13h45,
local J-4225, pavillon Judith-Jasmin
**Apportez votre casse-croûte**

Avec Sylvain Brehm, professeur au Département d’études littéraires.

Réussir son insertion professionnelle est un moment délicat, particulièrement lorsqu’on vient d’obtenir son diplôme universitaire et qu’on se confronte pour la première fois à un milieu souvent méconnu. L’atelier proposé concerne en premier lieu les étudiant(e)s qui envisagent une carrière dans l’enseignement supérieur (en particulier au CÉGEP), mais il s’adresse également à toutes les personnes qui souhaitent obtenir un emploi dans un domaine où une formation littéraire est requise.

Cette rencontre a plusieurs objectifs :

– Apporter des réponses à celles et ceux qui, au terme de leur formation universitaire en études littéraires, se demandent quelles stratégies adopter lors de la rédaction de leur curriculum vitæ et de la lettre qui l’accompagne : si, par définition, chaque parcours est singulier, la manière d’en rendre compte et de le valoriser repose sur certains principes généraux qu’il est utile de rappeler.

– Décrire les qualités souhaitables, et attendues, pour être un «bon» candidat lorsqu’on se destine à l’enseignement postsecondaire. Expliquer, également, comment se déroule le processus de recrutement.

– Insister sur l’importance de profiter des diverses opportunités offertes, pendant les études, pour acquérir des compétences et vivre des expériences qui confèrent à une candidature un caractère distinctif.

L’atelier prendra la forme d’un exposé magistral, suivi d’une étude de cas. Il se terminera par une période de questions. Il durera environ une heure.

***

Colloques, conférences et journées d’étude

https://i1.wp.com/figura.uqam.ca/sites/figura.uqam.ca/files/Affiche1%20AECSEL%202012%20version%20seìpia.pdf

Colloque « Jeunes chercheurs » AÉCSEL 2012 – D’hier à demain : le rapport au(x) classique(s)

24 février 2012, de 9h15 à 17h00
Salle J-4225, Pavillon Judith-Jasmin, Université du Québec à Montréal
Consulter le PROGRAMME DU COLLOQUE

***

Conférence-causerie du Célat – La crise d’Oka chez Alanis Obomsawin – Isabelle St-Amand, doctorante en Études littéraires

Vendredi 17 février 2012, 12h30 – 14h
Local DC-2300, 279, rue Ste-Catherine est, 2e étage

Kanehsatake : 270 ans de résistance (1993) relate l’histoire du siège de 78 jours qui relate les luttes contemporaines et historiques d’une communauté mohawk déterminée à protéger son territoire de l’empiètement. Accourue sur les lieux dès le déclenchement du conflit armé afin qu’il y ait « un document qui vienne de nous », la cinéaste abénaquise Alanis Obomsawin propose un récit qui s’articule et prend forme autour des expériences et des paroles autochtones. La conférencière s’appuiera sur la notion de « souveraineté visuelle » élaborée par Michelle Raheja pour faire ressortir le point de vue particulier qui se dégage de ce documentaire.

***

Appels à contribution

Contributeurs et contributrices recherché(e)s pour un ouvrage collectif consacré à de « Grandes oubliées de l’histoire littéraire »

Le responsable du projet souhaite réunir un ou deux articles supplémentaires portant sur des « oubliées » québécoises ou canadiennes.

Pour en savoir plus, s.v.p. communiquer avec Patrick Bergeron : pberg@unb.ca

Les textes (d’environ 25 000 signes) devront être finalisés pour la mi-avril 2012

***

Appel à communication – 8e Rencontre internationale des jeunes chercheurs en patrimoine – «Patrimoines urbains en récits»

Sous la direction de Marie-Noëlle Aubertin et Marie-Blanche Foucarde

En 2012, du 27 au 29 septembre, l’Université du Québec à Montréal sera l’hôte de la Huitième Rencontre, sous la direction scientifique de Marie‐Noëlle Aubertin et Marie‐Blanche Fourcade. Intitulée Patrimoines urbains en récits, cette édition des Rencontres internationales des jeunes chercheurs en patrimoine s’intéressera plus particulièrement aux récits qui constituent, accompagnent, servent et transforment le paysage urbain.

Voir les détails.
Date limite : 15 avril 2012

***

Colloque « L’histoire de la satire graphique au Canada, de la période coloniale jusqu’à l’avènement de la Guerre froide »

sous la direction de Dominic Hardy (CRILCQ – UQAM), Annie Gérin et Lora Senechal Carney
Voir les détails.
Date limite : 1er mai 2012

***

Appel à contributions – Colloque « Jeux de miroirs, jeux de pouvoir : autoreprésentation, intertextualité et métafictions »

Journées d’étude du GREMLIN – Jeunes chercheurs
Les 3 et 4 mai 2012 à l’Université de Sherbrooke
Organisées par Jean-Philippe Martel et Olivier Lapointe

Voir les détails.
Date limite : 1er mars 2012

***

Prix et bourses

Un professeur et un étudiant au Département d’études littéraires finalistes au Prix des librairies

Le 31 janvier les cinq romans finalistes au Prix des libraires (catégorie Roman québécois) ont été dévoilés. Samuel Archibald, professeur au Département d’études littéraires, pour Arvida, et Jean-Simon DesRochers, étudiant au Doctorat en études littéraires, pour Le sablier des solitudes, ont ainsi été sélectionnés à partir d’une liste préliminaire de treize titres parue en novembre dernier.

Le lauréat du Prix des libraires 2012 sera annoncé le 14 mai prochain. Le Département leur souhaite bonne chance !

***

Appel de candidature pour stage postdoctoral – Crilcq

Afin d’encourager les candidat(e)s aux bourses postdoctorales à venir travailler avec l’un des 52 professeurs qui en sont membres, le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) lance un programme de soutien institutionnel. Ce dernier permettra à tous les nouveaux boursiers postdoctorants financés par le FQRSC ou le CRSH lors du concours de l’automne 2011 d’obtenir un supplément de 3 000$ qui pourra être utilisé au cours des deux années de leur stage pour l’organisation de colloques, tables rondes, publications, conférences et communications.

Réparti sur trois sites (l’Université de Montréal, l’Université du Québec à Montréal et l’Université Laval), doté d’une infrastructure de qualité, le CRILCQ offre aux chercheurs un milieu des plus stimulants, au cœur des avancées de la recherche en arts et lettres.

Pour plus d’informations, voir : www.crilcq.org

Publicités

Les commentaires sont fermés.