Bulletin du 24 octobre

Événements

EN COMPAGNIE DE JACQUES BRAULT

Table ronde et lecture animée par Marie-Andrée Lamontagne avec Frédérique Bernier, Yvon Rivard, Louise Dupré et Stéphane Lépine; Paul Bélanger lira quelques poèmes. Une activité produite par les éditions du Noroît à l’occasion de leur 40e anniversaire.

Mercredi, le 26 octobre, à 18 heures, Casa d’Italia au 505, rue Jean-Talon Est. Entrée gratuite.

Le public est chaleureusement invité à une rencontre autour de l’œuvre de Jacques Brault, une table ronde qui s’inscrit dans les activités soulignant les 40 ans des Éditions du Noroît.

L’œuvre de Jacques Brault, riche, abondante et dense, a abordé la plupart des genres littéraires avec un souci exemplaire de justesse dans l’expression et dans le contenu. Mais c’est le poème qui constitue la base essentielle de toute la démarche.

« L’échange s’engagera autour d’axes successifs : le Brault poète, le Brault critique, essayiste et commentateur de poésie, le Brault traducteur, universitaire ou plasticien, nous dit Marie-Andrée Lamontagne. Parmi les thèmes abordés : sa vision du Québec et de sa littérature, la fonction de la critique dite des créateurs, son regard sur Miron, sa conception de la poésie. Parmi les titres qui retiendront notre attention : Dans la nuit du poème, qui vient de paraître; Au fond du jardin, Poèmes choisis (coll. Ovale), tous parus au Noroît, et d’autres ouvrages que ne manqueront pas de citer les panélistes. » Une période de question du public est prévue pendant une dizaine de minutes à la fin. La rencontre durera 1h15.

Lisez la suite

Histoire des genres dramatiques à la radio québécoise. Sketches, radioroman, radiothéâtre : 1923-2008
Entrevue avec Renée Legris, professeure associée au département d’études littéraires

« C’est sur les ondes de CKAC, en 1923, que fut diffusée la première œuvre dramatique de la radio québécoise, nous apprend Renée Legris dans Histoire des genres dramatiques à la radio québécoise. Sketches, radioroman, radiothéâtre : 1923-2008 (Septentrion). La passion de Renée Legris pour la radio québécoise ne date pas d’hier. La professeure associée du Département d’études littéraires a consacré sa thèse de doctorat à l’étude des œuvres radiophoniques de Robert Choquette, l’auteur du premier feuilleton radiophonique québécois, ou radioroman, intitulé Le Curé de village (1935-1938). »

Pour lire l’article complet sur le site de l’UQAM, cliquez ici.

***

Parution : Bret Easton Ellis. Une descente dans le chaos. Lecture pragmatique de The Rules of Attraction – par Joëlle Gauthier, doctorante en études littéraires

https://i1.wp.com/figura.uqam.ca/sites/figura.uqam.ca/files/images/biblio/Couv_M03_page%20droite.jpg

Le troisième numéro de la collection Mnémosyne vient de paraître. Rappelons que la collection Mnémosyne publie chaque année le meilleur mémoire de maîtrise des membres étudiants Figura. Surveillez l’annonce d’ouverture du Prix Mnémosyne pour participer à ce concours.

Comment aborder l’œuvre de Bret Easton Ellis au-delà du scandale? Comment définir le projet d’écriture de l’auteur? En effectuant une micro-lecture assistée par ordinateur du deuxième roman d’Ellis, The Rules of Attraction, nous proposons une nouvelle théorie du personnage d’inspiration pragmatique. Cette analyse permet d’éclairer les structures de l’action dans le roman et nous invite à penser l’influence centrale des chaotiques (qui désignent l’étude culturelle des théories du chaos), non seulement sur ce texte, mais sur l’ensemble de l’œuvre d’Ellis.

Joëlle Gauthier est actuellement inscrite au doctorat à l’Université du Québec à Montréal au département d’études littéraires.

Félicitations!

***

La coexistence des traits – 40 ans de dialogue entre les Éditions du Noroît et les artistes visuels

La Maison de la Culture du Plateau Mont-Royal vous invite à une exposition intitulée « La coexistence des traits – 40 ans de dialogue entre les Éditions du Noroît et les artistes visuels», qui se tient du 7 octobre au 6 novembre 2011 selon l’horaire suivant : mardi-mercredi-jeudi (13h à 19h); vendredi-samedi-dimanche (13h à 17h).

Commissaires:
Marc André Brouillette, professeur au Département d’études françaises de l’Université Concordia
Gilles Daigneault

Maison de la Culture du Plateau Mont-Royal
465, avenue du Mont-Royal Est, Montréal

http://accesculture.com/

***

Appels à contribution

Appel de texte – Rendez-vous de la recherche émergente du CRILCQ, édition 2012

À tous les étudiants membres du CRILCQ –

Mise en ligne de l’appel de communication du Rendez-vous de la recherche émergente du CRILCQ, édition 2012, nouveau nom du colloque des jeunes chercheurs du CRILCQ. Vous êtes invité(e)s à en découvrir la formule renouvelée et à consulter l’appel en vous rendant à l’adresse suivante : http://www.crilcq.org/activites/contribution/rendez-vous_2012.asp

Pierre-Olivier Bouchard, Anne-Catherine Gagné et Julie St-Laurent
Coorganisateurs du Rendez-vous de la recherche émergente du CRILCQ, édition 2012
Université Laval

***

Colloques, journées d’étude et tables rondes

L’écriture de l’instant – rencontre avec Robert Lalonde

Lundi le 31 octobre, dès 18h
Local J-4255

Dans le cadre du séminaire « Approche du travail créateur » (LIT851C-10), Philippe Archambault, doctorant en études littéraires, rencontre Robert Lalonde.

Bienvenue à tous!

***

Colloque international « Fictions, immersions et univers virtuels »

Lundi 7 novembre et mardi 8 novembre
Université du Québec à Montréal
Pavillon Maisonneuve
405, boul. de Maisonneuve Est
local B-2300

Ce colloque international porte sur la question de l’immersion et sur les liens qu’elle entretient avec l’expérience et la connaissance. L’immersion sera abordée par ses multiples manifestations dans des œuvres et des dispositifs artistiques présents chez les contemporains ou chez leurs précurseurs. Trois types d’immersion seront abordées : l’immersion en situation réelle, qui rend compte de notre expérience du monde et de notre capacité à y être engagé; l’immersion fictionnelle, à laquelle nous ont habitués les œuvres littéraires et cinématographiques; et l’immersion virtuelle, qui ouvre l’expérience immersive aux dispositifs virtuels et numériques. Pour chacun de ces trois modes, nous explorerons les modalités d’entrée et de sortie, ainsi que les relations entre situations immersive et non immersive.

On cherchera à comprendre ce qui distingue l’immersion en situation réelle de l’immersion fictionnelle ou virtuelle. Peut-on assimiler l’immersion virtuelle à une illusion? Comment se manifeste l’immersion fictionnelle que ce soit à travers les œuvres littéraires ou cinématographiques, les installations, les dispositifs en réseau du cyberespace ou les univers vidéoludiques? Comment s’opère l’entrée en fiction au sein de parcours médiatisés dans des espaces réels? De quelle façon le sujet en situation d’expérience élabore-t-il le processus fictionnel et comment se concrétisent les effets de présence dans les environnements immersifs? Ces questions seront abordées dans le cadre de ce colloque interdisciplinaire, réunissant des théoriciens ainsi que des praticiens des domaines artistique, vidéoludique et muséologique.

Ce colloque est le second d’un cycle d’activités sur les modalités contemporaines de l’immersion. Les premières rencontres ont eu lieu les 27, 28 et 29 avril 2011, à Paris, dans le cadre de la ligne de recherche Fictions & interactions du Centre d’Etude et de Recherche en Arts Plastiques, à l’Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne.

Comité scientifique
Renée Bourassa (Université Laval)
Philippe Dubé (Université Laval)
Bertrand Gervais (UQAM)
Bernard Guelton (Université Paris 1)

Programme complet
Intervenants pour le premier colloque franco-canadien « Immersions » à Paris, les 27 et 28 avril 2011

Entrée libre

***

CONFÉRENCE-CAUSERIE DU CELAT : ANNE ROBINEAU
Chercheure régulière à l’Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques, Moncton

En collaboration avec le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ)

Le vendredi 4 novembre 2011
de 12h30 à 14h

Local DC-2300
279, rue Ste-Catherine est, 2e étage

Les représentations du Nord chez les communautés francophones au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut : art, culture et imaginaire.

Composée à plus de 80% de personnes originaires du Québec et des autres communautés francophones au Canada, la francophonie boréale qui compte sur un réseau institutionnel en plein développement avec ses écoles et ses organismes communautaires. Dans cette conférence, Anne Robineau dressera un portrait des petites communautés francophones du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut en insistant sur la création artistique issue de l’immersion d’artistes francophones dans le contexte plurilingue et multiculturel du Grand Nord.

***

Colloque JEAN GENET. LE QUÉBEC ET L’AMÉRIQUE

Sous la responsabilité de Mathilde Barraband et Hervé Guay

24 et 25 novembre 2011
Trois-Rivières

JEUDI 24 : Soirée Genet
Église anglicane Saint-James
811 rue des Ursulines, Trois-Rivières

VENDREDI 25 : Colloque international
Musée québécois de la culture populaire
200 rue Laviolette, Trois-Rivières

Consultez le programme complet

Publicités

Commentaires fermés