Bulletin du 11 octobre

Événements

Le doctorant Sébastien Roldan remporte le concours Chercheurs auteurs de la relève

Concours Chercheurs auteurs de la relève

Magaly Brodeur, Chercheuse auteure de la relève 2010, Céline Fournier, directrice générale des Presses de l'Université du Québec et Sébastien Roldan, Chercheur auteur de la relève 2011.

(Cet article est disponible sur le site de l’UQAM)

Sébastien Roldan, doctorant en études littéraires, a remporté le concours Chercheurs auteurs de la relève, organisé par les Presses de l’Université du Québec (PUQ), pour son manuscrit intitulé «La pyramide des souffrances dans La joie de vivre d’Émile Zola», une version remaniée de son mémoire de maîtrise rédigé sous la direction de Véronique Cnockaert, professeure au Département d’études littéraires. Le prix lui a été décerné notamment pour la qualité exceptionnelle de l’écriture et pour le caractère accessible de l’ouvrage.
Mêlant philosophie et littérature, le manuscrit est, selon son auteur, une quête de sens philosophique du roman La joie de vivre d’Émile Zola. «En plus d’offrir une compréhension renouvelée de cette œuvre ambitieuse qu’est La joie de vivre, le texte propose une réponse inédite au questionnement existentiel sous-tendu par le roman», dit-il. Sébastien Roldan verra son manuscrit publié aux Presses de l’Université du Québec (PUQ).
Rappelons que le concours Chercheurs auteurs de la relève s’adresse aux doctorants et aux récents diplômés du doctorat des institutions du réseau de l’Université du Québec (UQ), ainsi qu’aux professeurs, chargés de cours et chercheurs ayant complété leur doctorat depuis moins de cinq ans et travaillant au sein du réseau UQ.

Félicitations!

***

Lancement littéraire des éditions le temps volé éditeur montréal 2011

19 octobre 2011 à 17h30
Librairie Le Port de tête
262 de l’avenue Mont-Royal est
Montréal

Marc Desjardins, directeur des éditions le Temps volé annonce la parution de Claude Gauvreau, Lettre à André Breton. Cette édition critique a été préparée par Gilles Lapointe. La diffusion de cet important inédit ajoute un chapitre nouveau à l’histoire des relations entre l’automatisme et le surréalisme. L’ouvrage de 103 pages, qui comporte un autoportrait de Claude Gauvreau et une oeuvre de Pierre Gauvreau reproduite en fac-similé sera officiellement lancé le 19 octobre prochain, à 17h30 à la librairie Le Port de tête, située au 262 de Mont-Royal est, à Montréal

***

Colloques, journées d’étude et tables rondes

Centre de recherche interuniversitaire en sociocritique des textes (CRIST) – Séminaire mensuel : Jazz et société

Vendredi 28 octobre 2011 de 13h à 16h
Université de Montréal — 3200, rue Jean-Brillant
Pavillon Maximilien-Caron — Salle A-2411

Conférenciers :

Philippe LATOUR (Musicologie, Université MGill)
Colère et jazz chez Charles Mingus

Yan HAMEL (Téluq)
Jean-Paul Sartre jazzographe

Entrée libre!

Pour toute information sur les activités du CRIST : www.sociocritique-crist.org

***

COLLOQUE ANNUEL DU GERSE: «MOBILISATION ET MÉDIATION DE L’OBJET TECHNIQUE DANS LA PRODUCTION DE SOI»

22 et 23 octobre 2011
Pavillon Judith-Jasmin
Salle des boiseries (J-2805), UQAM
405, rue Sainte-Catherine Est
Montréal

Le Gerse (Groupe d’études et de recherches en sémiotique des espaces) vous invite à leur colloque annuel: «Mobilisation et médiation de l’objet technique dans la production de soi».

Pour plus d’informations, consultez le programme complet

***

Conférence de Samuel Archibald – Métafiction réactionnaire et réalisme subversif

17 octobre 2011 – 5:00pm – 7:00pm
troisième étage de l’Amère à boire
2049 Rue Saint-Denis
Montréal

Pour la première conférence de la série 2011-12, le Salon reçoit Samuel Archibald, professeur au Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal, qui présentera sa vision de la métafiction et du réalisme dans la littérature contemporaine. Bières, chaleur et discussions littéraires vous attendent!

***

Appels à contributions

L’Artichaut recrute

L'Artichaut

L’Artichaut, la revue des étudiants en arts de l’UQAM, est à la recherche de nouvaux collaborateurs pour sa plateforme web ainsi que pour le prochain numéro de la revue en version papier qui aura pour thème : la vie sauvage.

Date de tombée: 1er novembre 2011
Pour plus d’informations, rendez-vous ici

***

Appel de textes – Revue CANADART

Date limite : 20 octobre 2011

Revue annuelle du Centre d’Études Canadiennes de l’Université de l’État de Bahia

CANADART, la revue annuelle du Centre d’Études Canadiennes de l’Université de l’État de Bahia publie des textes scientifiques et techniques sous la forme d’articles, de notes de recherche et de compte rendus. Les textes doivent porter sur les études canadiennes ou sur les relations Brésil/Canada.

Les textes doivent porter sur les études canadiennes ou sur les relations Brésil/Canada.

Si vous désirez soumettre un article, consultez le lien suivant : http://figura.uqam.ca/actualite/appel-de-textes-revue-canadart

***

Appel à communications – Vers une cartographie des lieux du Nord : mémoire, abandon, oubli

Date limite : 14 octobre 2011

Lieu d’exploration, de nomadisme, de recherche, d’exploitation, d’utopies, et parfois de perdition ou de désespoir, le « Nord » est traversé par plusieurs formes de mémoires témoignant de la diversité et de la singularité des activités humaines qui y ont été menées. Ces mémoires — ancestrales, (pluri)culturelles, sacrées, historiques, industrielles, minières, scientifiques, militaires ou autres — se croisent, se superposent et se complémentent dans des zones ou des trajectoires qui se démarquent par leur richesse symbolique et discursive.

L’objectif de ce colloque pluridisciplinaire est de proposer une « cartographie du Nord » par l’analyse de lieux ou d’espaces qui concentrent de manière exceptionnelle une ou plusieurs formes de mémoire, tout en étant parfois laissés à l’abandon, voire condamnés à l’oubli. Comment ces « territoires discursifs » ont-ils été nommés, se sont-ils constitués et, s’il y a lieu, ont-ils été abandonnés? Comment ont-ils été réinventés ou convoqués par l’art, la photographie, la politique, la muséographie, le tourisme, la musique, l’architecture, le cinéma, la littérature? À quelle(s) temporalité(s) ces lieux nous confrontent-ils? Sont-ils partie prenante d’une mémoire septentrionale commune à d’autres cultures du Nord (scandinaves, baltes, finlandaise, québécoise, canadienne, russe, alaskienne, sâme et inuite) ou d’une mémoire universelle? Sont-ils aujourd’hui l’objet de visées prospectives? Nous nous intéresserons ainsi à la valeur patrimoniale, historique, culturelle, touristique et ethnologique attribuée à ces lieux.

Pour plus d’informations : http://figura.uqam.ca/actualite/appel-communications-vers-une-cartographie-des-lieux-du-nord-m-moire-abandon-oubli

Publicités

Commentaires fermés