Bulletin du 13 septembre 2011

ÉVÉNEMENTS

Université de Montréal, Faculté des arts et des sciences, Département des littératures de langue française

Conférence de DOMINIQUE VIART

Professeur à l’Université de Lille, membre de l’institut universitaire de France

« LA TRACE DE L’ANTIQUE DANS LA TRAME DES TEXTES CONTEMPORAINS : LE GENRE, L’IMAGE, LA PAGE »

Jeudi 15 septembre 2011 à 14h00
Salle C-8141 — Pavillon Lionel-Groulx
Université de Montréal — 3150, rue Jean-Brillant

Cette séance est organisée en collaboration avec le CRILCQ/Montréal.

Entrée libre

***

Université de Montréal, Faculté des arts et des sciences, Département des littératures de langue française

Conférence de DOMINIQUE VIART

Professeur à l’Université de Lille, membre de l’institut universitaire de France

« ÉCRIRE LE TRAVAIL : VERS UNE SOCIOLOGISATION DU ROMAN CONTEMPORAIN FRANÇAIS ?»

Vendredi 16 septembre 2011 à 10h30
Salle A-2405 — Pavillon Maximilien-Caron
Université de Montréal — 3200, rue Jean-Brillant

Dans le cadre du FRA 6443 – Séminaire de sociocritique (Pierre Popovic)

Entrée libre

***

GALA JOHN GLASSCO

Gala du prix de la traduction littéraire JOHN GLASSCO 2011

L’ATTLC vous convie à un gala où sera remis le seul prix soulignant l’excellence et le dynamisme de la relève en traduction littéraire.

Dimanche, 25 septembre à 19h
Salle des Jeunesses Musicales, 305 Mont-Royal Est

Reading : un acte d'amour / Lire : an act of love

***

Reading : un acte d’amour / Lire : an act of love

Dans le cadre du FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA LITTÉRATURE, vous êtes invités à assister à la soirée Reading : un acte d’amour / Lire : an act of love, qui aura lieu à la Sala Rossa lundi le 19 septembre, dès 19h30.

***

Appels à contribution

Musiques et imaginaire du Nord et du froid

Appels à contribution

Claudine Caron et Daniel Chartier (Laboratoire international d’étude multidisciplinaire comparée des représentations du Nord) et Caroline Traube (Université de Montréal) organisent le colloque Musiques et imaginaire du Nord et du froid les 19 et 20 janvier 2012. Le Nord, l’hiver et l’Arctique suscitent l’intérêt d’artistes et inspirent nombre d’œuvres chorégraphiques, cinématographiques, littéraires, musicales, plastiques, poétiques et théâtrales où le son/la musique participe. Or, que le son et la musique viennent ponctuer un moment dramatique, créer une ambiance, suggérer une émotion ou qu’il soit l’objet principal, autant les œuvres dans lesquelles ils se trouvent que leur place dans la constitution de l’imaginaire du Nord restent très peu connus.

Qu’est-ce que le Nord et le froid donnent à entendre? De par Des pas sur la neige de Debussy, Winter Dairy de R. Murray Schafer, L’Idée du Nord de Glenn Gould et Voyage imaginaire aux îles Féroé de Carl Nielsen, existe-t-il une musique nordique? Par quels signes sonores et musicaux (re)construire le Nord, l’hiver et l’Arctique? Quels sont les systèmes de représentations culturelles et esthétiques du Nord dans la chanson, l’opéra, la musique classique, la musique de danse, la musique électroacoustique, les musiques contemporaines et actuelles, la musique de film, le roman, la poésie, le théâtre, les installations sonores ou, tout simplement, dans le son? Un concert sera présenté le jeudi 19 janvier à 20 h, en collaboration avec le Centre de musique canadienne au Québec.

Date limite: 25 septembre

Les propositions en format Word doivent inclure: titre; résumé d’une longueur de 300 mots (maximum); bibliographie sélective; coordonnées de l’auteur (nom, prénom, affiliation universitaire ou professionnelle, adresse postale et adresse électronique); notice biographique de 150 mots (maximum).

imaginairedunord@uqam.ca

***

Appel de textes – Revue Postures numéro 15 (Printemps 2012) – Dossier : Sexe, genre et littérature

Date de tombée : 1er octobre 2011
Numéro 15 – printemps 2012

Dossier : Sexe, genre et littérature

« On ne nait pas femme, on le devient. »
Simone de Beauvoir (1908-1986)

La littérature, depuis fort longtemps, a donné voix aux femmes, qui y ont trouvé inspiration et liberté de parole. Si la lutte féministe s’est organisée au tournant du 20e siècle autour de la question du droit de vote, l’utilisation de l’écriture par les femmes pour dénoncer – ouvertement ou subtilement – l’oppression dont elles étaient victimes remonte bien avant le féminisme et transcende les questions de classe sociale, de croyance religieuse ou de situation géographique. Lieu de contestation, d’expression et d’affirmation, le monde littéraire, souvent d’abord investi via des genres liminaires ou par l’entremise d’un pseudonyme masculin, a offert aux femmes et leur offre encore aujourd’hui une tribune de choix, de même qu’un cadre permettant l’analyse des représentations sociales. Dans le cadre de son quinzième numéro, qui sera publié au printemps 2012, la revue Postures invite les jeunes chercheuses et les jeunes chercheurs à se pencher sur la question du sexe et du genre en littérature.

Plusieurs pistes pourront être explorées : le proto-féminisme à l’œuvre chez les auteures ayant écrit avant les débuts du mouvement, les différents procédés littéraires utilisés par les écrivaines féministes pour faire valoir leur engagement politique, les nouvelles formes que peut prendre cet engagement au sein de la troisième vague et des gender studies, etc. Aussi les articles soumis pourront se pencher sur la misogynie et l’antiféminisme qui traversent les textes d’auteur-e-s d’hier et d’aujourd’hui, ou encore explorer les différentes formes que peut prendre l’expression du féminisme selon les cultures. De même, toute étude interrogeant la place du sexe, du genre et de l’orientation sexuelle dans les études littéraires et dans les textes de fiction, poésie, témoignage, théâtre ou essai pourra alimenter la réflexion commune. Bien entendu, la liste élaborée ici n’est pas exhaustive et de nombreux autres sujets sauraient éclairer la problématique proposée.

Il est à noter que la revue Postures offre dorénavant un espace hors dossier pour accueillir des textes de qualité qui ne suivent pas la thématique suggérée. Les articles proposés peuvent être soumis à la revue à tout moment, l’échéance des appels de texte servant de date butoir pour une publication dans le numéro concerné.

Les textes proposés, de 12 à 14 pages à double interligne, doivent être soumis par courrier électronique à la rédaction, à l’adresse postures.uqam@gmail.com, avant le 1er octobre 2011. Les auteur-e-s des textes retenus devront participer à un processus de réécriture guidé par le comité de rédaction. Pour toute information supplémentaire concernant la revue, vous pouvez consulter le site web www.revuepostures.com ou contacter la rédaction à l’adresse suivante : redaction@revuepostures.com

***

Prix et bourses

Bourse du CRILCQ de mobilité internationale

(pour les étudiants de 3e cycle du CRILCQ et de l’étranger)

Date limite : 23 septembre 2011

Les étudiants de 3e cycle du CRILCQ sont invités à déposer leur candidature pour un concours de bourse de mobilité internationale. Ce concours est aussi ouvert aux étudiants de 3e cycle étrangers qui souhaiteraient faire un stage au CRILCQ.

Critères d’admissibilité : être étudiant(e) de 3e cycle, citoyen canadien ou résident permanent inscrit à temps plein dans une université québécoise ou étudiant étranger (hors Canada) inscrits à temps plein dans une université hors Canada, et dont les travaux de recherche s’inscrivent dans la programmation ou les priorités de recherche du CRILCQ. Les étudiants inscrits en cotutelle ne peuvent pas bénéficier de ce programme pour se rendre sur les lieux et séjourner dans l’une ou l’autre de leurs universités d’attache.

Valeur de la bourse : 2 500 $/mois (pour couvrir, en tout ou en partie, les frais de déplacement et de subsistance). Le stage doit avoir une durée minimale de 2 mois et maximale de 6 mois. Après examen des candidatures reçues, le CRILCQ se réserve le droit d’offrir une bourse de six mois, deux bourses de trois mois ou trois bourses de deux mois. Le CRILCQ ne pourra retenir toutefois qu’un seul dossier en provenance de l’étranger. Pour les étudiant(e) québécois, plus d’un dossier pourra être retenu.

Période d’utilisation de la bourse : le stage doit débuter au plus tard le 31 mars 2013.

Pays prioritaires : France, Allemagne, Royaume-Uni, États-Unis, Mexique, Brésil, Chine, Japon, Inde, Italie, Wallonie-Bruxelles, Flandre, Israël, Catalogne.

Critères d’évaluation : L’excellence du dossier académique et l’aptitude à la recherche du candidat ; la correspondance du projet de stage avec la programmation ou les priorités de recherche du CRILCQ ; la pertinence du stage avec le projet de thèse et son utilité pour la réalisation de celle-ci.

Le dossier doit être composé de : 1) les coordonnées complètes du candidat ou de la candidate, incluant son programme d’étude, le titre de sa thèse et le nom de son directeur, de sa directrice ou de ses codirecteurs ; 2) une description du stage (2 pages maximum), signée par sa directrice, son directeur ou ses codirecteurs actuel(s) ; 3) à défaut d’une lettre d’appui officielle du milieu d’accueil, une preuve que le candidat ou la candidate a entrepris des démarches visant son accueil dans le milieu de stage choisi (une lettre officielle signée par le ou la superviseur(e) sera exigée pour les candidats retenus); 4) une copie du dernier relevé de note (une photocopie non officielle est acceptée).

Date limite du dépôt des candidatures : 23 septembre 2011, 17 heures.

Les dossiers doivent être envoyés à la coordination de votre site : pour le site UQAM : bizzoni.lise@uqam.ca. Les étudiants étrangers peuvent envoyer leur dossier à la coordination du site de leur choix.

Les étudiants étrangers qui désirent faire un stage au CRILCQ pourront le faire à l’un ou plusieurs de ses sites (Université Laval, Université de Montréal et/ou UQAM). Si le stage est prévu dans plus d’un site, le ou la candidat(e) devra obtenir l’appui d’un ou d’une superviseur(e) dans chacun de ces sites.

Plus de détails sur les critères d’admissibilité sur le site du FQRSC.

Ne pas transmettre votre dossier au FQRSC mais au CRILCQ. Le FQRSC n’acceptera aucun dossier qui lui sera transmis directement.

Publicités

Commentaires fermés